Carisinfo
8,5 milliards d’euros : c’est le montant de la générosité des français en 2019 !

8,5 milliards d’euros : c’est le montant de la générosité des français en 2019 !

8,5 milliards d’euros : c’est le montant de la générosité des français en 2019 !

Le 23 septembre 2021, l’Observatoire de la Philanthropie – Fondation de France, en collaboration avec Daniel Bruneau, a publié la 2ème édition du « Panorama national des générosités ».

Cette étude mesure, analyse et présente de manière complète les différentes formes de générosité en France. C’est pourquoi, en tant qu’acteur clé de la collecte de fonds digitale, GiveXpert a participé à cette édition 2021 du Panorama. L’objectif : offrir la vision la plus juste de la générosité en France, notamment sur la collecte de dons en ligne. Ainsi, nous avons partagé les résultats anonymisés de l’ensemble des fonds levés à travers notre application de collecte.

Les données partagées par l’ensemble des acteurs contributeurs (1) font ressortir que la générosité en France est répartie comme suit :

  • 59% des dons proviennent des particuliers, pour 5 milliards d’euros
  • 41% sont issus des entreprises, pour 3,5 milliards d’euros
Synthese panorama des generosites 2021

fondationdefrance.org

Nous vous partageons plus en détails 2 tendances observées.

Le montant global des dons augmentent avec des donateurs plus généreux

Le montant des dons déclarés au titre de l’impôt sur le revenu par les particuliers a augmenté de 5% entre 2015 et 2019. Une croissance qui représente presque 3 milliards d’euros collectés pour les organisations caritatives. Pourtant, depuis 2015, le nombre de foyers déclarant des dons au titre de l’impôt sur le revenu et sur la fortune connaît une baisse continue : 4,9 millions de foyers fiscaux ont déduit des dons en 2019 contre 5,7 millions en 2015. Cette baisse s’est notamment accrue suite au passage de l’ISF à l’IFI en 2018. Cela signifie que la croissance du montant global des dons a été portée par des donateurs plus généreux. Le don moyen est en effet passé de 450 euros en 2015 à 560 euros en 2019.

En proportion, les donateurs âgés de plus de 70 ans sont plus nombreux (32 %) que les moins de 40 ans. Cependant, avec la diversification des formes d’engagement, les jeunes ont de plus en plus les moyens d’exprimer leur générosité. S’associer à la communauté des joueurs de jeux vidéo en ligne, dons par QR Code, crowdfunding, ces nouvelles modalités de collecte se développent et ont un point commun : le digital, en s’appuyant sur des collectes en ligne.

Les collectes en ligne diversifient les levées de fonds et touchent de nouveaux donateurs

La collecte de dons en ligne : un potentiel énorme à exploiter

De manière flagrante, la collecte de dons en ligne est en pleine expansion. 56 associations et fondations membres de France Générosités ont enregistré une progression exceptionnelle de 13,7 % de dons entre 2019 et 2020. La crise sanitaire de 2020 a ainsi conforté l’utilisation d’Internet comme canal de collecte pour recevoir des dons. A titre d’exemple, 50 millions d’euros de dons ont été collecté via le logiciel GiveXpert en 2020.

Cependant, selon le panorama national des générosités, les organismes sans but lucratif proposent encore de manière prépondérante les moyens traditionnels de collecte de fonds, comme le publipostage, les quêtes ou la collecte de rue. Or, si ces méthodes fonctionnent toujours très bien auprès d’une frange de la population, elles ne répondent pas toujours aux attentes des nouveaux donateurs.

La diversification des moyens de collecte pour répondre aux attentes des nouveaux donateurs

Ainsi, lors du premier confinement de nombreux citoyens ont lancé leurs propres cagnottes en ligne pour soutenir les victimes de la crise et les soignants. C’est donc une opportunité pour les organismes d’intérêt général d’insuffler des appels aux dons à travers des pages personnelles de collecte. Pour cela, les modules de collecte en peer-to-peer (P2P) sont redoutablement efficaces.

D’autant que selon le Baromètre de la philanthropie 2021 (3), le montant des dons collectés sur les plateformes de financement participatif a été multiplié par 2,5, portant le montant total à 218,5 millions d’euros pendant la première année de la pandémie. Une mobilisation inédite qui s’inscrit dans la tendance de fonds du recours croissant au crowdfunding : +58% entre 2015 et 2019, pour un montant total collecté de 79,6 millions d’euros en 2019.

« L’état des lieux dressé par ce panorama est très positif. »

« Cet état des lieux souligne l’importance de la générosité en France . Il s’agit d’un signe fort et encourageant pour notre société et témoigne aussi de la reconnaissance de l’action menée par le secteur des associations et des fondations. »

Axelle Davezac

Directrice Générale de la Fondation de France

🙌 Alors ensemble, continuons à développer les générosités auprès de l’ensemble des Français.

L’intégralité de l’étude est téléchargeable sur fondationdefrance.org/panorama2021

(1) Étude réalisée en partenariat avec l’Admical, l’Association française des Fundraisers, le Centre d’Etude et de Recherche sur la Philanthropie; le Centre Français des Fondations, Don en Confiance, France Générosités, l’Institut des Dirigeants d’Associations et Fondations et l’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire.

(2) Cf. : Appel à la générosité sur les sites web des associations – ISOSKELE disponible sur https://www.francegenerosites.org/ressources/appel-a-la-generosite-sur-les-sites-web-des-associations-isoskele/

(3) Cf. : le Baromètre de la philanthropie de la Fondation de France – édition 2021 disponible sur fondationdefrance.org/fr/barometre-annuel-de-la-philanthropie-2021